top of page

Si seulement j'avais su...

... que ce n’était pas en continuant à me juger, à me pousser, à me punir que j’allais sortir de l’épuisement, de cet état de fatigue chronique et de lassitude.


En 2016 j’ai tout changé dans mon monde extérieur : j’ai quitté mon emploi, arrêté de donner cours de danse (pensant que ma passion contribuait à mon manque d’énergie), changé de pays… (juste gardé le même homme quand même ;)


Je pensais qu’en changeant et éliminant les éléments énergivores de ma vie, j’allais me sentir mieux ; je pensais que le “grand méchant loup” se trouvait

à l’extérieur de moi…


…mais ce n’était qu’une fuite.


Je me revois dans beaucoup de mes clientes qui passent d’un job à l’autre en pensant que ça ira mieux, que “cette fois c’est la bonne”. Mais je peux déjà vous dire que ce ne sera pas le cas.


Car la racine de tes questionnements, de cette petite voix qui aspire à une vie et à des sensations différentes, se trouve à l’INTÉRIEUR.


Et lorsque ton monde intérieur reste identique, tu as beau tout retourner et changer à l’extérieur - rien n’y fait.


Lorsque tu continues à te critiquer, pour ce que tu fais, comment tu le fais ou ce que tu ne fais pas et que tu aurais du faire…


Lorsque tu continues à te juger, à être dure avec toi-même pour en être arrivée là, à vouloir performer / plaire / continuer à avancer coûte que coûte (à savoir ta santé physique et mentale!)…


Lorsque tu continues à te trimbaler cet énorme sac à dos (et qu’en plus tu ressasses peut-être une fois par semaine chez un psy, histoire de continuer à plonger dans le passé plutôt que de commencer à imaginer l’avenir que tu souhaites)…


Lorsque tu autorises ton esprit à investir son temps et son énergie dans la création des pires scénarios possibles lors de chaque petite contrariété, lorsque quelque chose te chiffonne et te préoccupe…


… Et bien rien ne changera.


Le véritable changement, la véritable guérison se passe à l’intérieur. Absolument rien de ce qui se passe à l’extérieur de toi ne peut t’apporter la sécurité et la paix intérieure dont tu rêves secrètement.


Car derrière la maison de te rêves, le job de tes rêves, la relation de tes rêves… se cache tout simplement un énorme besoin de sécurité.


Mais la véritable sécurité, le véritable bien-être, la véritable sérénité, le véritable épanouissement, la véritable guérison… commence à l’intérieur de toi (oui je sais, c’est très énervant à entendre…!).


Il m’en a fallu du temps pour le comprendre, pour l’intégrer dans mes cellules, pour l’expérimenter.


Einstein disait: “La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent”.


Alors s’il te plaît sois indulgente avec toi-même,

Sois bienveillante,

Accepte tes limites et arrête de toujours vouloir les repousser, de toujours attendre des résultats pour hier, d'être éternellement insatisfaite de toi.


C’est OK de te reposer, de prendre le temps qu’il te faudra.

Comme l’arbre, comme la fleur -

Aie confiance que ton temps viendra, ton printemps arrivera… si tu oses passer l’hiver à prendre soin de toi.


Mais pour cela, il faut être prête à entamer le changement.

Hâte d'être à tes côtés dans ce magnifique voyage vers TOI 🤍 Prends bien soin de toi,

Ana


Photo de couverture de Taton Moïse sur Unsplash


Kommentare


bottom of page