top of page

Le mouvement, ma bouée de secours

Dernière mise à jour : 13 sept. 2023

En tant que hyperactive anxieuse depuis le plus jeune âge, j'ai toujours eu du mal à rester "sans rien faire" ou calmement assise. Lors de mon épuisement en 2016, les médecins et psys avaient beau me dire que des pratiques comme la méditation m'aideraient, mais rien à faire... le fait de rester immobile m'angoissait encore plus!


Je me souviens d'un stage de yoga qui se terminait par des exercices de respiration en tailleur qui semblaient interminables et pendant lesquels je ne pouvais m'empêcher de visualiser ce qui se passerait si tout à coup je me levais en courant, sautant et criant en plein milieu de cette salle remplie d'une vingtaine se personnes immobiles et silencieuses, en pleine méditation...


Bref, lorsqu'on me demande de rester immobile physiquement, mon esprit s'emballe et mon imagination part en cacahuètes !


Il n'est donc pas bien étonnant que j'ai démarré ma pratique de yoga non pas par du yin yoga (où l'on tient la même posture immobile pendant plusieurs minutes), mais bien par du "power yoga" - très athlétique et cardio.


Depuis lors, les pratiques de retour à mon corps restent ma bouée de secours lorsque le stress et l'angoisse me submergent au quotidien. Car ce sentiment de stress et de débordement qui m'accompagne depuis le plus jeune âge ne me quitte jamais totalement… par contre, j’apprends à l’accueillir et surtout à rester maître de ma vie.


Mes parents me racontent souvent qu’à l'âge de 4 ans lorsque j'étais en maternelle, je dressais déjà ma "liste de soucis" avant d'aller dormir. Ils essayaient alors du mieux qu'ils pouvaient de me rassurer afin que sache m'endormir.


J'ai toujours éprouvé des inquiétudes et des peurs intenses, excessives et persistantes face à des situations (pour la plupart "banales") de la vie quotidienne. Après 20 ans à essayer de rentrer dans le moule, à me forcer et à réprimer mes peurs et mes émotions débordantes, 2016 a été l'année où tout a culminé: j'ai alors expérimenté des épisodes répétés d'anxiété, de peur intense, voir de terreur qui ont fini par se solder en attaques de panique.


Je ressens encore aujourd'hui par moments un sentiment de honte et de profonde déception de ne pas être "comme les autres", d'avoir tellement de mal à être zen et à me détendre, à profiter de la vie et à m'autoriser des instants d'insouciance pure. Cela reste un réel effort pour moi.


SAUF… quand je suis sur mon tapis,

ou en nature,

en mouvement.

Alors j’oublie tout.

Et je me reconnecte au seul endroit où je me sens profondément en sécurité et en paix:

Mon corps,

En compagnie de mon souffle,

Du battement de mon coeur,

De la présence de mes muscles et de mes articulations,

toujours là pour me soutenir,

jour après jour.


Au fil des années de pratique, mon esprit a appris à s'apaiser grâce au rétablissement du lien corps-esprit qui avait été totalement brisé. Je me suis rendue compte par après que mon état de stress avait été tellement élevé pendant si longtemps que je m'étais totalement dissociée de mon corps pour arriver à "survivre" et à "fonctionner" dans le milieu corporate dans lequel je voulais à tout prix performer.

J’ai toujours eu des difficultés à répondre à la question "comment te sens-tu?", du mal à parler et m'exprimer verbalement lorsqu'il s'agit de parler de moi. Il m'arrive d’ailleurs encore de rester silencieuse lors de conversations, pour me sentir en sécurité ou pour passer inaperçue.


Rétablir un sentiment de sécurité dans le corps est ce qui m'a aidé à sortir de cet état de blocage, d'effacement, de rétraction face à la vie. Avant ces pratiques de guérison par le corps, j'avais l'impression d'être séparée et de vivre en dehors du monde qui m'entourait. Je ne réussissais plus à ressentir ni mes émotions, ni mon corps.


Si tu te sens : ✨ À bout de nerfs et comme si tu n'arrivais jamais à te détendre ✨ Anxieuse ou stressée ✨ Toujours fatiguée et as du mal à dormir ✨ Tu as des problèmes digestifs ✨ Des douleurs chroniques non résolues ✨ Des problèmes de concentration ✨ Des hauts et bas émotionnels Il est probable que, tout comme moi, ton système nerveux soit déréglé et sécrète trop de cortisol. ‍


Je t'invite à me rejoindre sur Youtube ou Instagram pour des exercices simples qui t'aideront à revenir à toi et rétablir un sentiment de sécurité et de calme intérieurs.


Petit à petit ton chemin s'éclaircira, promis.


Prends soin de toi 💙


 

Flow Youtube de la semaine 🎥


Rejoins-moi sur Youtube pour une méditation en mouvement de 10 minutes qui t’aidera à apaiser ton mental et plonger dans ton corps


Comments


bottom of page