top of page

La véritable libération émotionnelle passe par le corps

Jusqu'à la trentaine je faisais totalement partie de la Team "harder, better, stronger, faster", constamment en train de repousser mes limites et à chercher les défis - professionnels ainsi que personnels. Ce mindset faisait tellement partie de ma vie depuis le plus jeune âge, que je ne me rendais pas compte qu'il me menait droit à l'épuisement.

À force de toujours vouloir me dépasser, impressionner les autres, me prouver, être à la hauteur voir bien au-delà, constamment m'améliorer... je me suis fait beaucoup tort. Et surtout, je me suis perdue en cours de route...


Je recherchais l'intensité dans tout ce que je faisais, ce que je vivais. Et dès qu'il n'y en avait pas, j'en créais. Mes parents (et plus tard mon mari) m’appelaient souvent "Drama Queen" et à raison: dès qu'il faisait trop calme, je cherchais la difficulté, le stress, les soucis. Je créais des problèmes là où il n'y en avait pas!


Une vie sans pression et friction, sans "problèmes" à résoudre, sans difficultés, sans effort permanent... n'existait pas dans mon univers. Alors quand les médecins et les psy te disent "c'est le stress, Madame" - on en fait quoi?! C'est bien beau de conseiller de "ralentir", mais sans ça, la vie fonctionne comment, en fait…?


Je suis longtemps restée coincée dans ce carcan de croyances en mode auto-pilote, duquel j'ai seulement réussi à m'extirper une fois que j'ai réellement RESSENTI et EXPÉRIMENTÉ les bienfaits d'un rythme plus doux, plus respectueux de mon corps et de ses besoins. Tant que cela restait mental ("il faudrait que je me détende, que je fasse du yoga", "ce serait bien si je pratiquais la méditation"...) rien ne bougeait en moi et je n'avais aucune motivation. Tout ça restait cérébral.


Ce n'est qu'une fois que je suis passée par le CORPS et mes cellules que tout s'est mis en marche, que tout s'est mis en place. Véritablement tout passe par le corps. Comme le disait déjà Hippocrates, vis medicatrix naturae: le corps contient en lui-même le pouvoir de se rééquilibrer et de s'auto-guérir.


Aujourd'hui, après maintenant presque 8 merveilleuses années de pratique et d'enseignement de gyms douces telles que le pilates et le yoga, qui sont devenus ma médecine personnelle quotidienne (tant pour mon corps que pour mon esprit), mes incontournables partenaires dans ma vie de tous les jours, je continue à peler l'oignon et découvre avec à la fois émerveillement et une pointe de déception (j’ai beau faire du yoga, mais je reste une humaine avec un égo ;) à quel point certains schémas ou traumas demeurent profondément ancrés dans nos cellules si on ne les libère pas de manière ciblée.


Notre corps parle et exprime ce que notre esprit réprime. Nous avons tous l’un ou l’autre ‘challenge’ physique qui semble persister dans le temps:


✨ Difficulté à perdre (ou à prendre) du poids

✨ Inflammations

✨ Mauvaise humeur / manque d’énergie

✨ Difficultés de concentration / brouillard mental

✨ Maux de tête / migraines

✨ Maux de ventre / problèmes intestinaux

✨ Insomnie / problèmes de sommeil

✨ Anxiété et dépression

✨ Tensions musculaires chroniques


Lorsque nos systèmes d'autodéfense sont engagés de manière répétée ou chronique, notre corps peut rester bloqué dans certains états inadaptés, comme celui de “combat - fuite - gel”, pouvant provoquer une série de symptômes persistants.


Plongeant de plus en plus profondément dans le monde fascinant des liens corps-esprit, aujourd’hui j’expérimente sur moi-même les bienfaits de pratiques de libération corporelle: pour la première fois en 38 ans (et en seulement 18 jours très exactement), grâce à une pratique de mouvements doux et ciblés, j’ai réussi à prendre du poids (1kg s’il-vous-plaît!) 🎉


Mon corps était tellement noué et contracté par cet état de stress et de tension permanente (même lorsqu’il n’y avait absolument aucun déclencheur externe “observable” pouvant déclencher cette réponse en moi…: elle était devenue mon modus operandi) que je ne réussissais pas à prendre de poids.

J’ai hâte de commencer à partager tout cela avec vous. RDV dans le groupe Facebook “Femmes Incarnées” pour continuer à parcourir ensemble ce fabuleux univers de SAGESSE CORPORELLE 🤍


D'ici là, je vous repartage une méditation guidée pour relâcher votre corps et détendre votre esprit - idéale si vous avez des difficultés à dormir, ou à vous détendre de manière générale.


Avec amour,

Ana


Photo de couverture de Anthony Tran sur Unsplash

Comments


bottom of page